KLM Travel Guide

Le majestueux Parlement sur le Danube

Sur les rives du Danube, se dresse un impressionnant bâtiment au dôme rouge, hérissé de nombreuses tourelles pointues qui se détachent sur un ciel bleu. C'est le parlement hongrois, un des symboles les plus célèbres de Budapest. La magnifique façade de l'édifice est souvent représentée sur les photos de la ville, et l'intérieur, tout aussi impressionnant, vaut bien une visite.

Arts Et Culture

Un symbole de fierté hongroise

À la fin du XIXème siècle, la Hongrie a vécu différents changements. Le pays a gagné en indépendance vis-à-vis de l'Autriche, et les villes de Buda et Pest ont été réunies pour fonder la capitale Budapest. Seul manquait un bâtiment pouvant accueillir un parlement. Le poète hongrois Mihály Vörösmarty a formulé cette lacune en ces mots : « Notre nation n'a pas de maison ». En 1882, l'empereur François-Joseph et le Premier ministre de la Hongrie lancent un concours pour la conception du nouveau bâtiment. C'est l'architecte Imre Steindl qui remporte le prix.   Lancée en 1885, la construction a duré 13 ans. Si Steindl n'a pas hésité à combiner différents éléments stylistiques, la symétrie est telle que l'éclectisme n'est pas vraiment apparent. Les influences néo-byzantines de la décoration intérieure se retrouvent par exemple dans la cage d'escalier, avec les colonnes corinthiennes et les immenses fresques qui ornent le plafond. Une des plus belles pièces est sans conteste la salle hexadécagonale. Située sous la coupole, sa splendeur n'est pas sans rappeler celle d’une cathédrale. 16 statues de rois et héros hongrois y observent les visiteurs depuis leur piédestal. La confiance qu'ils dégagent donne une image précise de l'indépendance naissante de la Hongrie et, on peut l'imaginer, de la fierté des habitants de Budapest au cours de cette période.

Les joyaux de la couronne hongroise

Les joyaux de la couronne hongroise

Les joyaux de la couronne hongroise

La majestueuse Salle de la coupole abrite les joyaux de la couronne hongroise : sceptre, globe et Sainte Couronne de Hongrie, qui aurait été portée par le premier roi de Hongrie Étienne I. La calotte de la couronne aurait été envoyée par le pape Sylvestre II pour le premier couronnement, en l'an 1000. La partie inférieure, qui pourrait être byzantine, date du XIème siècle. La couronne a vécu de nombreuses aventures : volée à plusieurs reprises, elle a aussi fait l'objet de nombreux affrontements. Après la Seconde Guerre mondiale, les joyaux de la couronne furent mis à l'abri aux États-Unis, au Bullion Depository de Fort Knox, afin qu'ils ne tombent pas entre les mains des Soviétiques. C'est le président Jimmy Carter qui les ramena en Hongrie en 1978.

Voir le Guide Dès 151 EUR*

Thèmes associés

Suggestions de destinations

*Tous les montants sont en EUR. Les taxes, surcharges et frais de réservation sont compris. Les prix affichés peuvent varier en fonction de la disponibilité du tarif. Le tarif est garanti dès que vous obtenez la référence de votre réservation.

*Tous les montants sont en EUR. Les taxes, surcharges et frais de réservation sont compris. Les prix affichés peuvent varier en fonction de la disponibilité du tarif. Le tarif est garanti dès que vous obtenez la référence de votre réservation.

Les prévisions météorologiques proviennent de World Weather Online. Air France-KLM n'est pas responsable de la fiabilité de ces données.