Le symbole d'Athènes : l'Acropole

L'Acropole est probablement le plus important des sites antiques grecs. Ces ruines âgées de 2 500 ans dominent Athènes depuis le sommet de la colline sacrée. Si le temple du Parthénon, avec ses colonnes remarquables, est le monument le plus célèbre au sommet de la colline, il ne représente que l'un des nombreux trésors que compte l'Acropole. Après des années de restauration, les palais, colonnes et sculptures reflètent à nouveau la splendeur, la puissance et la richesse de la ville.

Arts Et Culture
Le Parthénon

Le Parthénon

Symbole de la Grèce antique

Le Parthénon est le bâtiment le plus photographié de l'Acropole, et ses colonnes sont le symbole incontesté de la richesse de la Grèce antique. Son nom signifie « l'appartement de la Vierge », et il a été construit pour Athéna Parthénos, la déesse à l'origine de la richesse de la ville. Lors de votre promenade autour du temple, observez les brillantes finitions et les sculptures qui ornent les frontons, de chaque côté de la façade. Des panneaux de marbre, appelés métopes, illustraient autrefois des scènes historiques magnifiquement peintes et dorées, comme la chute de Troie. Malheureusement, les couleurs se sont effacées au fil du temps.

La métamorphose de l'Acropole

Il y a près de 200 ans, les Grecs ont commencé à restaurer la ville sur la colline, effaçant les traces des ajouts ultérieurs faits à l'Acropole. En 1875, la tour franque a été démolie, bien que ce monument ait été l'un des joyaux d'Athènes pendant des siècles. Depuis quelques années, il est devenu évident que toutes les restaurations n'ont pas été effectuées par des professionnels : une grande quantité de marbre a commencé à s'effondrer lorsque le métal utilisé à l'époque s’est mis à rouiller. Aujourd'hui, le métal a été remplacé par du titane, les piliers ont été redressés et les décorations murales ont été nettoyées au laser. L'Acropole n'attend plus que vous !

Voir le Guide

Suggestions de destinations